Mettre l’école entière à contribution

Pour réussir à prévenir l’intimidation à long terme, il est essentiel de mobiliser tous les membres de la communauté scolaire – et non seulement l’élève qui intimide, mais aussi le groupe de pairs.

Pour réussir à prévenir l’intimidation, il est très important de mettre l’école entière à contribution en vue de promouvoir une culture saine à l’école. Une école peut prendre des mesures positives pour communiquer le message que le personnel enseignant et la direction sont déterminés à prendre le problème d’intimidation au sérieux et à mobiliser tout le monde pour trouver des façons créatives et constructives de réduire la violence et les agressions. Elle peut en même temps transmettre le message qu’il est important et nécessaire de favoriser une saine communication, des pratiques positives et une culture axée sur la gentillesse, l’inclusion et l’accueil. Tout ceci peut sembler une tâche monumentale, mais il existe des stratégies simples à mettre en œuvre. Voici des exemples de stratégies que la direction de l’école, le personnel enseignant et le personnel scolaire peuvent mettre en œuvre.

  • Distribuez un sondage à tous les membres de la communauté scolaire pour en savoir davantage sur ce qu’ils pensent de l’intimidation à l'école. Vous obtiendrez ainsi un bon aperçu du type d'intimidation qui se déroule dans votre école et de ce que les élèves, le personnel enseignant, le personnel scolaire et la direction pensent vraiment de ce problème.
  • Mettez sur pied un comité composé de représentantes et représentants de tous les membres de la communauté et donnez-lui le mandat d’analyser les questionnaires et de faire connaître les résultats. Il pourrait recueillir et transmettre des renseignements à d’autres éducatrices et éducateurs sur les pratiques positives dans les salles de classe.
  • Lancez un processus de consultation pour recueillir des idées et des opinions sur la prévention de l’intimidation et, en bout de ligne, créer et mettre en œuvre un plan de prévention de l’intimidation à long terme. Le comité mentionné au paragraphe précédent pourrait participer à son élaboration et s’occuper de la gestion par la suite.

C’est lorsque tout le monde comprendra qu’il est important que tous les membres de la communauté scolaire collaborent pour mettre fin aux agressions par les pairs que nos efforts pour établir une vision et des valeurs communes auront porté fruit. Vous pourrez ensuite remettre en question les vieux modèles et les vieilles habitudes, ce qui vous permettra d’instaurer un nouveau climat plus positif et moins propice à l’intimidation.